Quand le fils du maestro Toumani Diabaté donne une autre image a la musique malienne.

Toumani Diabaté veut assurer la redynamisation du patrimoine instrumental malien.

Le samedi 13 juin sera une date mémorable pour l'Institut français de Bamako. En effet, il fêtera ses 50 ans de présence dans notre pays.

Ce week end à l'Institut Français, le père et le fils ont joué pour les rois qui ont fait l'histoire du Mali au son de la kora et de bien d'autres instruments.

Le vendredi 16 Janvier 2015 Sidiki Diabaté et son Père Toumani Diabaté ont donné un concert unique et tout à fait particulier dans le genre. Le public venu nombreux à l'Institut Français, a largement applaudi le jeu du père et du fils.

Toumani Diabaté est né à Bamako au Mali, dans une famille de griots exceptionnels ; il est issu de la 71ème génération de joueurs de kora de sa famille. Le plus connu était son père, Sidiki Diabaté né en Gambie, joueur de kora d’une notoriété légendaire dans l’Ouest de l’Afrique (1922-1996).

Toumani et Sidiki Diabaté sont sur la liste des nominés de la 57-ème cérémonie des Grammy Awards prévue le 8 février prochain au Staples Center de Los Angeles (Etats-Unis).

Dans le cadre de sa aison culturelle 2014, le San Toro a le plaisir de vous convier à une splendide soirée musicale le culinaire le samedi 6 septembre 2014 à partir de 20h avec le prince de la kora Toumani Diabaté.

Le 11 juillet 2014, le Festival «Jazz à Vienne» a choisi d'honorer le continent africain en invitant plusieurs artistes, dont le talent indéniable reflète la diversité culturelle d'une terre nourricière ancestrale.