« Mali des Merveilles»

  • lundi, 16 janvier 2017 16:03
  • Publié dans Photographie
  • Lu 490 fois

En prélude au rendez-vous afro-français, la Commission nationale d’organisation du sommet Afrique-France (Cnosaf) en partenariat avec le ministère de la culture a procédé dans la soirée du mercredi 11 janvier 2017 au lancement du spectacle « Le Mali des merveilles ».

Cette initiative rentre dans le cadre de la programmation culturelle du sommet de Bamako sous la direction artistique du célèbre chorégraphe, Sékou Keita. Le Mali des merveilles est un spectacle de danses, vidéos et chants et se veut un moyen d’emmener le public dans une aventure faits de surprises et d‘émerveillements pour annoncer en couleur la paix au Mali.

Le spectacle a été présenté au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba sous la présidence de madame Keita Aminata Keita, épouse du chef de l’Etat, en présence des membres du Cnosaf et de plusieurs ambassadeurs accrédités au Mali. La soirée a enregistré également la présence de plusieurs membres du Gouvernement et de plusieurs figures de la culture et de la musique malienne.

Faire de la culture malienne la première Ambassadrice du Mali pour accueillir nos Hôtes du Sommet de Bamako pour le Partenariat, la Paix et l’émergence, était l’objectif de cette soirée. C’est pourquoi les artistes du Mali se sont engagés à promouvoir la culture de la paix et le spectacle fut beau.

En effet, « Le Mali offre ses merveilles, danses et chants » se situe dans le cadre de la programmation culturelle du sommet de Bamako 2017. Le Mali des merveilles est un spectacle de danses, vidéos et chants qui se veut un moyen d’emmener le public dans une aventure faite de surprises et d‘émerveillements.

Selon les organisateurs, ce spectacle est un itinéraire fidèle pour montrer ce que le Mali vit actuellement entre bonheurs et angoisses. Donc, une occasion inédite de faire briller le Mali et ses merveilles que sont : La danse, le chant et la vidéo.

Dans son intervention, le ministre de la culture, Mme Ndiaye Ramatoulaye Diallo a indiqué que ce spectacle est un bref aperçu de la cohésion sociale au Mali et une invite à œuvrer pour un monde de paix.

Cette soirée culturelle a réuni la crème de la musique malienne avec un magnifique spectacle de musique pour la paix et l’émergence. Il s’agit de Ami Koita, Tata Bambo Kouyaté, Khaira Harby, Bassekou Kouyaté, Babani Koné, Oumou Sangaré et le couple Amadou & Mariam.

En outre, Sékou Keita, chorégraphe et sa troupe ont émerveillé l’assistance de leurs pas de danse. Le ballet malien a, à son tour, égayé avec une prestation à la hauteur de l’événement devant un public enthousiaste comme pour annoncer un séjour alléchant aux hôtes à Bamako.

Pour sa part Khaira Harby, artiste chanteuse, a dit qu’elle était très contente de cette soirée qui a réuni les grandes figures emblématiques de la musique malienne. A l’en croire, il n’est pas facile de regrouper toutes ces grandes voix de la musique pour travailler ensemble. « Cela dénote que nous sommes unis et heureux pour accueillir le Sommet Afrique-France. Et chaque malienne et malien se doit de prouver aux hôtes que notre pays est hospitalier et pétri de valeurs sociales et culturelles », a-t-elle dit.

Quant à Tata Bambo Kouyaté, griotte, elle a souhaité que la quiétude et la sérénité revienne dans notre pays. Avant de prôner l’entente, la cohésion et l’union entre tous les fils et toutes les filles du Mali.

Il importe de souligner qu’un des temps forts de cette soirée a été la projection d’un film retraçant la vie à Bamako, intitulé « Bamako by Night ».

Votre avis compte. Laissez un commentaire

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Connectez-vous pour commenter