L’Instant Thé: Les grins prennent le pouvoir pour développer leurs quartiers

  • Jounal du Mali
  • lundi, 13 février 2017 14:29
  • Publié dans TV
  • Lu 437 fois

L’Instant Thé c’est la nouvelle émission de télé-réalité malienne. Organisée conjointement par Spirit, Cultur’elle et Banco production, l’émission entend mettre la jeunesse au cœur du développement et contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population.

« Boire du thé et agir » c’est sous ce slogan que le premier prime de l’émission ‘’L’instant Thé’’, un programme bi-hebdomadaire de 26 minutes diffusé en prime-time sur l’ORTM, a été lancé. Après une pré-sélection qui a regroupé 20 grins, 8 dont deux viennent de la région de Ségou ont été retenus pour l’émission qui s’articule en deux phases. Une première où chaque grin dispose d’une minute trente secondes pour présenter son projet à un jury composé de cinq personnes. Et une seconde partie appelée ‘’défi de la semaine’’ durant laquelle le talent artistique des différents mouvements présents sera scruté autour d’un thème pré-choisie (celui de la semaine dernière reposait sur le genre).

Les différentes présentations effectuées par les chefs de grin ou leurs porte-paroles ont été diversement appréciées. Une certaine anxiété se faisait ressentir auprès des préposés à la présentation, dû notamment à la foule et aux caméras qui capte le moindre de leurs mouvements. Et cela se vérifiait dans les voix tremblotantes et balbutiantes. Mais certains se sont très bien défendu. Le porte-voix d’Authentic Club de Ségou a conquis par son assurance et la maîtrise de son sujet qui concernait le recyclage. D’autres se sont montrés narcissiques, à l’image du grin Benkadi, dont le représentant a épuisé le temps de présentation en faisant preuve de pédantisme et à parler de sa propre personne.

Le président du Jury, Samuel Sidibé, directeur du musée national du Mali, n’a d’ailleurs pas manqué de critiquer sa démarche. « Vous aviez 1m30s pour présenter votre projet, mais on n’a plus appris sur vous que sur le projet, vous pénalisez votre groupe ». Avant de regretter en off « un professeur d’Anglais qui s’exprime de la sorte, je plains ces élèves ».

La majorité des huit projets ont oscillé autour d’aide aux enfants en difficulté à l’école et sur l’assainissement, mis à part Benkadi qui proposait un projet d’adduction d’eau à Sébenicoro.

Durant la deuxième partie de l’émission, les huit grins disposaient de trois minutes pour présenter un sketch sur le thème du ‘’genre’’.

C’est le ‘‘grin du futur’’ d’Hamdallaye qui s’est démarqué. Ils ont mis les petits plats dans les grands avec une prestation haute en couleur où des miss régionales, des percussionnistes et des danseurs folkloriques ont fait l’animation.

A l’issue de cette manche le Jury a délibéré pour annoncer les grands gagnants du soir. Dans l’ordre le grin du Futur a terminé premier, suivi du grin Guelekan et d’Authentic Club de Ségou. Les 3 premiers grin recevront une participation à hauteur de 10 millions pour concrétiser leur projet.

A noter, qu’aucun des grins n’est éliminé et ceux qui ont terminé en tête ne sont pas assurés non plus de la victoire finale, c’est le cumul des points à l’issue de tous les primes qui désignera le vainqueur. « Tous les grins auront la chance de se rattraper lors des primes à venir, il faut juste gommer les erreurs qu’ils ont commises et aller de l’avant » a conclu Sidibé.

Votre avis compte. Laissez un commentaire

Évaluer cet élément
(0 Votes)
  • Taille de police
Connectez-vous pour commenter