Festival au désert:report pour la énième fois

  • Jounal du Mali
  • mardi, 31 janvier 2017 16:31
  • Publié dans Festival
  • Lu 305 fois

La dernière édition du festival au désert s’est tenue en 2012. Celle de 2017, qui était prévue pour ce samedi 28 Janvier à Tombouctou, est reportée à une date ultérieure pour des raisons de sécurité.

Le Festival au désert est une manifestation culturelle musicale qui se déroulait chaque année au mois de janvier à Essakane, à deux heures de piste de la ville de Tombouctou. Il a été créé en janvier 2000 en s’appuyant sur les grandes fêtes traditionnelles touarègues de Kidal (Takoubelt) et de Tombouctou (Temakannit).

Avec le temps le festival s’est ouvert aux autres cultures par l’invitation d’artistes venant d’autres régions du Mali mais aussi d’Afrique et d’Europe. En 2012 le festival était à sa 12ème édition mais a été contraint de cesse ses festivités pour des raisons sécuritaires.

L’édition de 2017 devait avoir lieu ce samedi 28 janvier dans la ville même de Tombouctou, près de la mosquée Sankoré pour une journée. A cet effet, la société civile a organisé une réunion, le mercredi 25 janvier, à Tombouctou pour parler des événements de Gao, de l’insécurité, et du festival. A l’issu de cette réunion, la société civile a jugé qu’il était inopportun, au vu de l’attaque de Gao et de l’insécurité régnant dans la région de Tombouctou, d’organiser le festival, une pétition signé massivement par la société civile a été donnée aux organisateurs.

Ces derniers, affirment reporté le festival pour des raisons sécuritaires.  «  Il faut que le société civile arrête, ils nous font reculer et ils font le jeu des extrémistes, on a besoin d’être ensemble, la vie doit continuer. Tombouctou n’est pas la seule ville sous menace, les autres festivals vont avoir lieu », estime Mani Ansar, organisateur du festival au désert.

Votre avis compte. Laissez un commentaire

Évaluer cet élément
(0 Votes)
  • Taille de police
Connectez-vous pour commenter